Comme la toile pour le peintre, avant de mettre des couleurs ou de la fantaisie, il faut déjà assurer la base: un teint unifié et naturel.

Avant toute chose, il faut savoir qu’un joli maquillage du teint ne pourra être réalisé que sur une peau saine et équilibrée. Si vous avez la peau qui pèle ou qui brille comme un lampadaire, il faut d’abord traiter ces déséquilibres avec des soins adaptés. Mais là n’est pas le sujet de ce billet.

Pour une peau de pêche en 5 étapes:

1 -La base de teint
La base de teint matifie les zones grasses et réduit les pores. Elle assure ainsi une meilleure adhérence et une meilleure tenue au fond de teint. Certaines formules contiennent des pigments reflecteurs qui illuminent le teint. Avant tout destinées aux peaux mixtes et grasses, certaines bases de teint conviennent à tous les types de peaux.

2- L’anticerne (ou correcteur)
Celui-ci, c’est mon copain. Personnellement, c’est la seule étape que je ne zappe jamais au quotidien. Comme son nom l’indique, l’anticerne sert à camoufler les cernes, mais pas seulement. Judicieusement choisi et bien appliqué, il peut masquer les imperfections, illuminer les zones d’ombre, neutraliser les rougeurs et même sculpter les reliefs du visage.

3- Le fond de teint
Avec une teinte et une formule adaptée à votre type de peau, le fond de teint peut devenir un véritable allié. Souvent mal choisi et pas adapté, le fond de teint a mauvaise réputation: effet plâtre, il vieillit les traits, difficile à utiliser…Que neni! Un fond de teint bien appliqué doit être invisible! On peut n’en mettre que sur la zone médiane pour unifier, on peut l’appliquer aux doigts ou au pinceau pour un résultat différent, bref les possibilités sont larges. Le choix du produit au départ étant le point principal dans cette affaire.

4 – La poudre

Hyper importante pour bien finir un joli teint, particulièrement pour les peaux mixtes et grasses qui ont tendance à briller. A appliquer de préférence au pinceau pour un résultat naturel. La poudre peut être squizée en cas de fond de teint poudré (comme l’excellentissime Teint compact poudré Mat Lumière de Chanel). J’aime bien les poudres de soleil qui donnent bonne mine et remontent le moral.

5- Le blush

Dernière touche pour le maquillage du teint, le « rose à joues » est souvent oublié, à tort. L’application du blush prend deux secondes et le produit dure généralement une éternité. Résultat: un effet bonne mine radical. Encore une fois, comme pour tous les produits cités ici, la texture, la couleur et le mode d’application doivent être bien choisis. Pour les teints clairs on partira sur un rosé, pour les teint mat on préfèrera une teinte orangé. Et on aura la main légère!

Les produits listés dans ce billet ne sont que des exemples, la liste est loin d’être exhaustive. Il existe plein de bons produits!
Je reviendrai en détail sur certaines étapes du maquillage du teint dans d’autres articles.